overcast, rain
Th 18.4.
8/11°
overcast
Fr 19.4.
6/12°
overcast, rain
Sa 20.4.
4/11°

Smíchov et Zbraslav

Sur la rive opposée de la Vltava s'étend le quartier Smíchov qui longe le fleuve jusqu'à Petřín et la Petite Cité. Il constituait la banlieue de Prague et est entré dans l'histoire déjà sous Václav IV qui, d'après une chronique d'époque, y organisa en 1279 un magnifique banquet de couronnement pour 190 000 invités nobles et leur suite. Jusqu'au XIXe siècle, le peuplement de Smíchov, regroupé le long du chemin en direction de Zbraslav et Plzeň, fut peu important. On a construit ici des résidences bourgeoises et pour la noblesse (Bertramka, Šmukýřka), puis des pavillons d'été. Parmi les monuments les plus vieux situés au bord de la Vltava, sur l'Ile "Petržilkovský ostrov" s'est conservé le Château d'eau de la Petite Cité (1562) en style Renaissance entouré d'un parc entourant aujourd'hui aménagé en terrain de jeux pour les enfants. Près de là mais plus loin de la rive, on trouve un pavillon d'été baroque, appelé Portheimka ou Buquoyka, construit en 1725 par K. I. Dienzenhofer; ses intérieurs sont décorés par des fresques de V. V. Reiner. Ainsi, la coopération de ces deux excellents artistes a donné naissance à l'un des plus beaux monuments du baroque tchèque tardif. Le verger appartenant à la villa débouchait sur la Vltava; en 1775, il est devenu la base d'un jardin botanique. A proximité de Portheimka, Antonín Barvitius a construit après 1884 l'église néo-Renaissance Saint-Venceslas (kostel svatého Václava) qui témoigne de l'essor de Smíchov au XIXe siècle, transformé alors en zone industrielle. Son centre actuel est le carrefour Chez l'Ange (křižovatka Anděl) autour duquel s'élèvent des bâtiments des plus modernes qui s'incorporent aux restes des constructions classicistes d'origine. Le carrefour est dominé par le centre commercial et administratif Ange d'Or (Zlatý anděl), construit en verre et aluminium entre 1996-2000 par Jean Nouvelle. Au-dessus des centres industriel, commercial et du quartier ouvrier se dressent les Rochers de Barrandov (Barrandovské skály) où, au début du XXe siècle, Joachim Barrande découvrit un nombre de remarquables fossiles d' animaux préhistoriques. Barrandov est le siège d'ateliers de cinéma renommés; en 1927, on y a construit un restaurant qui offre une vue panoramique. C'est dans les alentours que se trouve la fameuse Bertramka, une résidence de banlieue du XVIIe siècle, reconstruite à la moitié du XVIIIe siècle et qui accueillit alors W. A. Mozart. Il y séjourna chez ses amis, le pianiste Fr. X. Dušek et sa femme Josefína, et y composa quelques morceaux. De nos jours, l'édifice Bertramka accueille le Musée W. A. Mozart et des M. et Mme Dušek et l'on y organise des concerts à l'intérieur de la résidence, de même que dans le jardin adjacent.

Plus loin vers le sud, sur la rive gauche de la Vltava, se situe Zbraslav. C'est le lieu où se trouvait un célèbre monastère gothique des cisterciens qui devait servir de tombeau aux rois tchèques. Il fut complètement détruit au début des guerres hussites. Sa façade baroque actuelle fut l'oeuvre de J. Santini, K. I. Dienzenhofer et V.V. Reiner. De nos jours, cet ensemble et son jardin constituent une oasis de calme et un abri pour les collections de l'art asiatique de la Galerie Nationale. Au-dessus de Zbraslav, de l'autre côté de la Vltava - Na Závisti - se trouvent les vestiges d'un oppidum celtique ancien dont la superficie fut de 170ha et qui fut entouré de fortifications complexes de 9km de longeur.